• FR
  • WIE
 

Tuiles neuves vs. tuiles de récupération

Auparavant, celui qui souhaitait rénover une ancienne ferme, un ancien presbytère ou une ancienne villa rustique dans le même style qu’avant était souvent obligé d’opter pour des tuiles de récupération. Et cela valait aussi pour les nouvelles constructions érigées en style cottage. Opter pour des tuiles de récupération présente cependant tout de même des aspects négatifs qui ne feront souvent leur apparition qu’ultérieurement.

Tuiles de récupération
Tuiles de récupération
  1. Les tuiles de récupération n’offrent aucune garantie de qualité. En optant par contre pour la Vieille Tuile Pottelberg 451 et sa patine vieillie, vous bénéficierez d’une garantie de 30 ans, coûts de remplacement inclus.
  2. En outre, les tuiles de récupération présentent rarement des dimensions fixes. Cette particularité des anciennes tuiles résulte souvent du mode de fabrication à l’ancienne qui s’effectuait sans contrôle ainsi que de l’origine diverse des tuiles. Vu que les tuiles de récupération ne présentent pas des dimensions fixes, cela peut menacer gravement l’étanchéité à la pluie de la toiture.
  3. La pose de tuiles anciennes est assez coûteuse et nécessite beaucoup de main-d’œuvre parce que celles-ci ne disposent généralement pas d’un trou pour enfoncer le clou ni de nez pour les suspendre. Percer un trou pour le clou prend assez bien de temps et se traduira généralement aussi par un grand nombre de tuiles brisées.
  4. La résistance au gel constitue une des propriétés les plus importantes pour les tuiles de toit. Les tuiles de récupération proviennent souvent de toitures sans isolation thermique, de telle sorte que lorsque celles-ci seront posées sur une toiture avec isolant, il se peut que la fonction de base des tuiles (former une couverture de toit étanche à la pluie) soit rapidement mise en péril.
  5. Les dégâts du gel au niveau des tuiles de récupération peuvent se présenter sous la forme de fissures et éclats internes invisibles. Ces fissures et éclats ne sont pas immédiatement visibles à l’œil nu. En cas de réemploi sur une toiture isolée, il y aura alors de gros risques que surviennent par contre des dégâts du gel bien visibles.
  6. Avec les anciennes tuiles étaient rarement voire jamais utilisés des accessoires. Les faîtières et les arêtiers étaient fixés à l’aide de mortier. En cas de démolition, il est possible que nombre de ces pièces soient endommagées et deviennent ainsi inutilisables. En raison de leur rareté, ces accessoires de récupération s’avèrent dès lors très coûteux.
Pour souci de sécurité, il sera donc préférable d’opter pour des tuiles neuves offrant une qualité et une stabilité dimensionnelle assurées, une garantie de 30 ans et la disponibilité d’accessoires neufs. Notre Vieille Tuile Pottelberg Vieilli constitue indubitablement une alternative à part entière et économique à la réutilisation d’anciennes tuiles.
Vieille Tuile Pottelberg 451 vieilli
Vieille Tuile Pottelberg 451 vieilli
Haut de page