• FR
  • WIE
 

Produire Vert

Des matériaux de construction dotés d'une longue durée de vie et d'un faible impact environnemental initial.

Préparation de l
Préparation de l'argile

Le processus de production des blocs céramiques pour murs intérieurs, briques de parement, tuiles et pavés en terre cuite a beau reposer sur des pratiques artisanales et des traditions séculaires, des investissements considérables associés à un raffinement et une adaptation permanents des techniques et procédés utilisés ont entraîné une réduction drastique de
l'impact de ces derniers sur l'homme et son environnement.

Processus de production
Processus de production

- Extraction de l'argile: extraction locale et réaffection
En installant toujours ses usines à proximité des argilières, Wienerberger procède à de l'exploitation durable. La production locale signifie en effet une réduction du transport et, donc, une réduction des nuisances pour l'environnement.
 
Ensuite, les argilières sont réaffectées en zones naturelles, agricoles et/ou récréatives. Et ce dans le respect des principes et normes en matière de souci de l'environnement, de qualité spatiale et de développement durable.
 
- Préparation: réduire l'argile, la matière première primaire

Cette phase du processus de production comprend le malaxage de l'argile, la mixtion des différentes sortes d'argile et des ingrédients secondaires ainsi que l'adjonction d'eau jusqu'à obtention de la consistance stable appropriée.

 

Afin de limiter le plus possible l'extraction de la matière première primaire, c'està- dire l'argile, la nouvelle usine de Rumst ajoutera à celle-ci des débris de construction céramiques broyés. De plus en plus de fibre de papier est également utilisée dans le mélange. Entraînant ainsi une réduction drastique des émissions nocives lors du processus de cuisson.
 

Façonnage
Façonnage

- Façonnage: éviter les déchets de production
 
L'argile est ici moulée en tuiles ou briques. Le mélange est comprimé en cordons par une étireuse avant d'être coupé au format approprié et placé dans des moules. Des presses de pointe équipées d'un système de contrôle détectent avec une très grande précision les briques malformées. Evitant ainsi des déchets de production a posteriori.

 

- Traitement: zéro déversement d'eaux usées

 

Tous les résidus sont réintroduits dans le processus de production via un système d'épuration d'eau interne. Une étape qui s'inscrit totalement dans la politique de Wienerberger visant à réduire à zéro les déversements d'eaux usées. Ce qui nuit moins à l'environnement et réduit la consommation d'eau.

 

- Séchage: baisse du délai de séchage et de la consommation d'énergie

 

Les briques et tuiles découpées à mesure passent un certain temps dans des séchoirs jusqu'à ce qu'elles présentent le taux d'humidité approprié pour être cuites. Des techniques de séchage de pointe garantissent une réduction considérable tant du délai de séchage que de la consommation d'énergie, ce qui entraîne à son tour une baisse des émissions de CO2. Les produits refusés sont également toujours recyclés dans le mélange de matières premières.

 

- Cuisson:limitation des émission

 
Les briques ou tuiles en terre cuite sont ensuite empilées dans des fours pour les cuire à haute température et éventuellement les étouffer. Le processus de cuisson libère inévitablement des particules polluantes et des gaz dans le conduit d'évacuation des fumées. Pour une production durable, il s'agit de libérer le moins possible de ces particules et gaz dans l'atmosphère.

 

Au niveau des performances énergétiques, les sites de production de Rumst, Beerse et Aalbeke font partie du top mondial.

 

Labo
Labo

- Contrôle
Des échantillons pour analyse sont prélevés tout au long du processus de production. Permettant ainsi un contrôle permanent du haut niveau de qualité de l'ensemble de l'assortiment.
 
- Conditionnement: emballages 100% recyclables
Les briques et tuiles en terre cuite sont empilées sur palettes et protégées par un film thermorétractable ou étirable, des emballages faciles à utiliser sur chantier et 100% recyclables.  
Les emballages plastiques, tels que les films thermorétractables ou étirables, peuvent poser problème sur de nombreux chantiers. Pour éviter que ces films se retrouvent dans l'environnement, Wienerberger Belgique collabore avec des initiatives comme le CSS – Clean Site System. Afin de ne pas faire enlever le plastique d'emballage à des prix élevés avec les déchets résiduels, CCS met à disposition de grands sacs pour collecter les emballages. Ces sacs peuvent être déposés gratuitement dans les points de collecte prévus à cet effet.
 
- Transport: production locale et transport par voies navigables
Wienerberger joue un rôle de pionnier dans le développement des modes de transport les plus écologiques pour ses matières premières et produits finis. L’entreprise utilise un maximum de matières premières locales et travaille sur des marchés locaux. Quant au transport par voies navigables, il permet de réduire les émissions de CO2.

 
 

Site de production de Rumst
Site de production de Rumst

- La durabilité mise en pratique: le site de production de Rumst

Rumst est le site qui illustre le mieux les efforts consentis par Wienerberger sur le plan du développement durable. C’est ici que notre entreprise a été la première au sein de l’industrie céramique à fermer son cycle industriel selon le principe ‘Cradle to Cradle’ (du berceau au berceau). Le principe ‘Cradle to Cradle’ veut que l’ensemble des matériaux utilisés pour un produit soient réutilisés au terme de leur vie sous forme de matière première pour créer un autre produit. Sans perte de qualité. Les déchets deviennent des matières premières, et le cycle se referme sur lui-même. Wienerberger a mis au point une technique de recyclage innovante qui permet de réutiliser les débris céramiques broyés.

Haut de page