• FR
  • WIE
 

Pavés en terre cuite pour l'aménagement jardin et urbain

Comment poser des pavés en terre cuite?

Vous envisagez d’aménager vous-même une terrasse, une allée ou un sentier dans votre jardin? C’est parfaitement possible! Grâce au plan suivant en 5 étapes, vous pourrez facilement poser vous-même des pavés en terre cuite.

Étape 1: préparation de la base

Pose des pavés
Pose des pavés
La base ou le fond de coffre sera généralement obtenu en creusant le sol. Il importe que ce fond de coffre soit suffisamment solide pour supporter la fondation, les pavés en terre cuite et les charges auxquelles ceux-ci seront confrontés, comme par exemple une voiture sur une allée. Le fond de coffre devra aussi être suffisamment perméable à l’eau. De telle sorte qu’il sera nécessaire de creuser sur une profondeur supérieure à l’épaisseur des pavés en terre cuite.
 
Pour avoir la certitude que le fond de coffre sera suffisamment profond partout, utilisez une ficelle et des piquets. Tenez ici également compte de la pente du revêtement final nécessaire afin de garantir une évacuation suffisante de l’eau de pluie. (2 m par 100 m)
Après avoir creusé le sol, veillez à ce que la surface du fond de coffre soit totalement exempte de saletés, de déchets et d’eau.

Étape 2: application de la bordure

Contrebutage
Contrebutage
Une bordure, ou contrebutage, correctement installée revêt une grande importance car elle maintiendra les pavés de terre cuite en place.
 
Pour ce faire, vous aurez tout simplement besoin d’éléments en béton linéaires préfabriqués. Posez ces éléments sur le fond de coffre avant d'appliquer la fondation. Appliquez également 5 à 10 cm de sable sous la bordure. Fixez ensuite celle-ci solidement au moyen de sable-ciment.
 
Conseil supplémentaire: pour éviter de devoir découper de nombreux pavés en terre cuite, il sera préférable de disposer préalablement une première rangée de pavés. Vous pourrez ainsi déterminer l’écart qui devra séparer les bordures sans devoir découper des pavés en terre cuite. Utilisez à cet effet des pavés en terre cuite prélevés sur 4 palettes différentes afin d’éviter d’éventuels écarts au niveau du format.
  • Les pavés en terre cuite devront finalement dépasser d’environ 0,5 cm par rapport aux bordures, afin que l’eau ne puisse rester en surface (cela ne sera pas nécessaire si vous comptez installer un caniveau).
  • Le long de la bordure, prévoyez de préférence 1 ou 2 bandes de pavés complets placés dans le sens de la longueur. Surtout en cas d'appareillages en diagonale, les pavés sciés ne seront ainsi jamais en contact direct avec la bordure.
  • Important: laissez d’abord totalement durcir le mélange sable-ciment (autour de la bordure) avant d’appliquer la fondation.

Étape 3: pose de la fondation

Géotextile + fondation
Géotextile + fondation
Entre le fond de coffre et la fondation devra d’abord être appliqué un géotextile. Cette toile synthétique permettra à l’eau de s’infiltrer dans le sol, mais empêchera que des saletés n’entrent en contact avec la fondation.
 
L'épaisseur et le matériau utilisé pour la fondation dépendront de 2 facteurs:
  • La portance du sol (par ex.: argile ou sable)
  • La charge escomptée (mobilier de jardin sur une terrasse ou voiture sur une allée)
Pour les applications privées telles que terrasses, sentiers de jardin, allées, etc., suffira généralement une fondation constituée d'un empierrement compacté de 20 à 25 cm ou de 15 à 20 cm de mélange sable-ciment. Veillez cependant à ce que la fondation soit damée mais qu’elle reste suffisamment perméable à l’eau, afin de ne pas subir des dégâts du gel en hiver.
 
Important: Une pente du revêtement final de 1,5% sera nécessaire pour évacuer l’eau. Cette pente devra donc déjà être aménagée au niveau de la fondation.

 

Étape 4: pose des pavés en terre cuite

Couche de pose + pavés en terre cuite
Couche de pose + pavés en terre cuite
Laissez d’abord durcir la fondation et appliquez un lit de pose d’environ 4 cm sur lequel seront posés les pavés en terre cuite. Comme matériaux, utilisez du sable anguleux de granulométrie supérieure ou du split, par exemple du sable concassé 0/4. Un matériau trop fin pourrait en effet s’infiltrer dans la fondation et entraîner des affaissements. Utilisez des lattes de montage et une règle pour égaliser le lit de pose.
 
Vous pourrez également utiliser du sable-ciment, mais les pavés en terre cuite reposeront alors sur un support dur, qui augmentera le risque qu’ils ne se brisent.
 
  • Afin d’obtenir un ton de couleur idéal et répartir les tolérances dimensionnelles, mélangez des pavés en terre cuite provenant de 4 palettes différentes.
  • Contrôlez la linéarité et l’équerrage des premières rangées au moyen d’une corde et d’une équerre.
  • Contrôlez la linéarité toutes les 5 rangées.
  • Commencez toujours sur le côté afin de pouvoir continuer à respecter l’appareillage de pose.
  • Il ne sera plus permis de marcher sur le lit de pose. Continuez donc toujours d’avancer en vous tenant sur les pavés fraîchement posés.
  • Si vous optez pour un appareillage de pose nécessitant des pièces d’ajustement sur les bords (pavés de terre cuite découpés), laissez ces endroits de côté au début et comblez-les en toute fin de votre projet. N’utilisez pas des pièces d’ajustement d’une taille inférieure à un 1/3 d’un pavé en terre cuite.
  • Appliquez de préférence la méthode ‘click-click-drop’: positionnez d’abord le pavé contre les 2 pavés adjacents puis placez-le dans le lit de pose.
  • Ne faites pas glisser les pavés en terre cuite, sinon du matériau issu du lit de pose pourrait venir se placer entre les pavés et vous obtiendriez des joints irréguliers.
  • Posez les pavés en terre cuite de manière à ce qu’il soit possible d’emplir les joints de sable, pour ainsi réduire le plus possible les risques de cassures lors du damage des pavés en terre cuite à la plaque vibrante.
 
Une fois tous les pavés en terre cuite posés, vous pourrez procéder à un premier remplissage des joints avec un matériau de jointoiement sec. Utilisez à cet effet du sable concassé anguleux ou split, dans une granulométrie 0/1 ou 0/2, avec une quantité limitée de matériaux fins.
 
Eliminez ensuite le sable excédentaire et vous pourrez alors vibrer la surface au moyen d’une plaque vibrante équipée d’une semelle en caoutchouc. Commencez sur le côté et effectuez des bandes en respectant toujours un chevauchement d’une demi-plaque vibrante.
 
Au passage de la plaque vibrante, le matériau de jointoiement s’enfoncera dans les joints en se compactant. En même temps, vous compacterez aussi le lit de pose (directement sous les pavés en terre cuite). Il faudra ici tenir compte d’un affaissement d’environ 1 cm.
 
Pour obtenir un résultat optimal, vous devrez répéter le damage au moyen de la plaque vibrante 2 à 3 fois. Lors du dernier passage, vous pourrez éventuellement rincer le matériau de jointoiement au moyen d’un jet d’eau à faible pression.

Étape 5: mise en service de votre terrasse, allée ou sentier de jardin

Tuinmakers
Oud Hollands Oud MaasdamGeert Voets & Anneleen Beullens, Kampenhout
Si vous avez utilisé des matériaux renfermant du ciment, par exemple pour la fondation ou le lit de pose, vous devrez attendre suffisamment jusqu’à ce que le ciment ait durci. Après avoir aménagé une allée, il sera préférable d’attendre une semaine avant d’y placer une voiture.
 
En suivant ces 5 étapes, vous pourrez aménager sans problème votre propre allée, sentier de jardin ou terrasse. Passez chez nos distributeurs pour commander vos pavés en terre cuite ou visitez un des showrooms Wienerberger pour faire votre choix. Vous pouvez maintenant vous mettre à l’ouvrage!
Haut de page

Les pavés en terre cuite Wienerberger
Les pavés en terre cuite TERCA

Chercher des pavés en terre cuite Terca