Reference photo new construction single family in Besonrieux
Traditional format: scrape out the joint and finish off

A quoi faut-il prêter attention lors du rejointoiement de la façade?

Quelques points d’attention pour le rejointoiement de votre façade.

En maçonnerie décorative, l’aspect de la maçonnerie sera fortement influencé par les joints, et plus précisément par:

  • La couleur du joint
  • L’épaisseur du joint
  • Le type de joint
  • La texture du joint (lisse, grossier, brossé, etc.).

C’est pourquoi il importe que, avant d’entamer les travaux de jointoiement, l’entrepreneur et le maître d’ouvrage s’accordent quant au résultat final escompté. Cela pourra se faire sur base d’échantillons ou d’essais. En général, on réalisera trois échantillons ou essais d’une superficie minimum de chaque fois 0,25 m².

L’épaisseur nominale d’un joint est de 10 à 12 mm.  En suivant un appareillage de maçonnerie modulaire, l’épaisseur du joint sera déterminée sur base des dimensions des briques livrées, afin de pouvoir respecter l’appareillage modulaire. L’épaisseur du joint sera généralement de minimum 10 mm.

Les travaux de jointoiement seront réalisés par un homme de métier expérimenté, conformément à la NIT 208 – Jointoiement des maçonneries (CSTC, 1998).

De préférence, le jointoiement ne s’effectuera pas immédiatement, mais bien quelques mois après les travaux de maçonnerie.
 

Préparatifs

Retirez toute la poussière et les résidus de maçonnerie des joints et des briques. Prévoyez au moins 10 mm de mortier dans le joint (idéalement 15 mm). Si nécessaire et en cas de joints trop étroits, grattez à nouveau les joints, meulez-les et brossez-les. Les briques endommagées pourront éventuellement encore être remplacées. En fonction du caractère absorbant des briques, humidifiez légèrement la façade avant de procéder aux travaux de jointoiement et entamez ceux-ci lorsque l'eau libre aura disparu de la surface.
 

Mise en œuvre

Respectez strictement les prescriptions de mise en œuvre du fabricant. Faites le mélange de préférence à la machine et travaillez avec de l'eau de distribution propre. Pour éviter toute différence de couleur due aux intempéries diverses, procédez toujours par surfaces complètes sur la même journée. Les opérations de jointoiement ne sont pas autorisées en cas de pluie et de gel. Enfoncez bien le mortier et compactez-le. Pour obtenir des effets spéciaux dans le joint, vous pouvez ajouter au mélange des coquillages supplémentaires, des grains de quartz ou de mica.
 

Traitement ultérieur

En cas de risque que trop d’eau soit extraite du mortier de jointoiement (en cas de briques très absorbantes ou par temps très chaud ou fort sec), il sera nécessaire d'humidifier ensuite la maçonnerie par nébulisation et éventuellement de la couvrir, pour éviter tout dessèchement prématuré. Si de fortes précipitations sont prévues peu après la fin des travaux, une protection suffisante contre l’érosion sera également recommandée.

 

Map of dealers

Trouvez des distributeurs près de chez vous