Het bouwproject van Wonen Regio Kortrijk – Lieven Degroote van Tetra en MAKER architecten
© Wonen Regio Kortrijk

Applications circulaires signées Wienerberger illustrées à travers un projet pilote à Courtrai

Afin de limiter la consommation de matières premières, d’abaisser les émissions de CO2 et de réduire l'impact environnemental et la quantité de déchets, le secteur de la construction mise de plus en plus sur la construction circulaire. Le secteur veut ainsi créer un cycle fermé dans lequel les matériaux peuvent être continuellement réutilisés ou recyclés. Comme l’illustre à merveille un chantier de la société de logements sociaux Wonen Regio Kortrijk, dont les travaux ont démarré en 2020.

Le projet

Wienerberger présente plusieurs applications circulaires sur un chantier de la société de logements sociaux Wonen Regio Kortrijk. Sur le site de la Tuighuisstraat, 18 maisons existantes seront démolies de manière sélective et remplacées par 31 nouvelles unités adaptées à diverses formes d'habitat et de travail, pour une superficie bâtie totale de 3.685 m². "Le concept de la circularité joue ici un rôle central pour toutes les interventions", explique l'ingénieur-architecte Lieven De Groote, associé chez MAKER et TETRA Architecten. "De plus, le projet est circulaire à différentes échelles.

À l'échelle du quartier, les architectes renforcent les structures sociales existantes par une initiative participative et facilitent ainsi l'intégration sociale, même si le quartier continuera d’évoluer à l’avenir. À l'échelle de la parcelle, les architectes rétablissent la relation avec l'environnement vert de 3.100 m² et introduisent un mélange de formes de logement répondant à un large éventail de besoins et profils d'utilisateurs. À l'échelle des bâtiments, l'adaptabilité à d’autres utilisateurs et les nouveaux modes d'utilisation sont primordiaux.

Enfin, à l'échelle des éléments de construction et des détails constructifs, les briques et les tuiles en terre cuite centenaires seront récupérées au maximum lors de la démolition et réutilisées comme matériaux pour les nouvelles unités résidentielles. 

Applications circulaires

Les tuiles en terre cuite se prêtent parfaitement à la réutilisation. Elles présentent une très longue durée de vie et conservent pendant tout ce temps leurs qualités fonctionnelles et esthétiques. Pouvant être démontées, elles pourront être facilement retirées et recevoir une nouvelle affectation équivalente. Les dimensions modulaires permettent de combiner facilement les matériaux en terre cuite, anciens comme nouveaux.

Les briques ont également un caractère robuste et une longue durée de vie. Lors de leur utilisation dans de nouvelles unités résidentielles, l’entrepreneur appliquera les briques de récupération au moyen d’un mortier de chaux grâce auquel les briques de parement resteront parfaitement récupérables a posteriori. Ce mortier de chaux pourra en effet être facilement séparé des briques. Les briques en terre cuite pourront ainsi être récupérées et être réutilisées sans pertes dans de nouvelles maçonneries.

Les avantages parlent d’eux-mêmes. Les entrepreneurs peuvent continuer d’appliquer les produits en terre cuite familiers de la manière habituelle. Les maîtres d’ouvrage et les architectes conservent leur liberté de choix. Bref, le chantier pilote courtraisien montre que la construction circulaire n'a aucun impact sur le prix de revient, sur la qualité ni sur les possibilités esthétiques.

Autres réalisations durables de Wienerberger Belgique (2020)

Tous nos réalisations

Toujours au courant

Enregistrez-vous et nous vous avertirons lorsque de nouvelles mises à jour seront prêtes.