Wienerberger souffle ses 200 bougies

Nous bâtissons l’avenir depuis déjà 200 ans. Une raison suffisante pour se remémorer comment tout a commencé et déjà jeter un regard sur le futur.

On fabrique des briques depuis déjà environ 6.000 ans. Pourtant, jusqu’à la fin du Moyen-Âge, la plupart des maisons étaient construites en bois. Vers la moitié du 18ème siècle, la célèbre Impératrice Maria Theresa fit ériger un four à briques sur le Wienerberg. Le coup d’envoi de la production industrielle de briques en Autriche était ainsi donné.

historical pictures of brick manufactory at the beginning of 19th century
© Wienerberger AG

1819 - 1869

Les débuts du groupe Wienerberger

En 1819, Alois Miesbach a perçu le potentiel de croissance lié à la production de matériaux de construction et a décidé de louer le four impérial sur le Wienerberg. Ainsi a vu le jour Wienerberger. Alois s’est concentré tant sur l’innovation que sur l’expansion.

En 1845, Wienerberger possédait déjà 37 fours et était le plus grand fabricant de briques d’Europe avec une production de 50 millions de briques par an.  En 1855, Wienerberger produisait déjà 126 millions de briques par an. En 1869, Wienerberger faisait son entrée à la bourse de Vienne.

Together reconstructing pageheader
© Wienerberger B.V.

1910 - 1945

Wienerberger avant, pendant et après les deux guerres mondiales

À partir de 1910, de solides investissements ont été consentis: les usines se sont agrandies et des machines modernes ont été achetées. L’éclatement de la Première Guerre Mondiale en 1914 allait hélas marquer le début d’une très mauvaise période pour l’industrie de la construction. La direction de Wienerberger a cependant continué d’espérer une reprise après la guerre et a maintenu le cap des agrandissements.

En 1929, Wienerberger était de nouveau frappé, cette fois par la crise économique mondiale. Ce n’est que vers la moitié des années 1930 que les usines fermées ont redémarré.

L’arrivée de la Seconde Guerre Mondiale en 1940 a de nouveau signifié la fin du redressement économique. À la fin de la guerre, la plupart des usines avaient été totalement détruites par les bombardements.

Slideshow together strong 1
© Wienerberger B.V.

1945 - 1981

Reconstruction, reprise et expansion nationale

Après la guerre, les usines ont été partiellement reconstruites. En même temps, de nombreux investissements ont été effectués pour moderniser les usines, afin de pouvoir répondre à l’énorme demande de matériaux de construction. En 1955, la production de briques par an dépassait les 199 millions de briques.

Durant les années 1960, la construction résidentielle à Vienne s’est fortement relancée. La forte demande de matériaux de construction conjuguée à la pénurie de travailleurs a stimulé Wienerberger à continuer à moderniser ses usines et à utiliser des machines plus innovantes. Malgré la croissance économique, la première phase d’expansion de Wienerberger s’est limitée à l’Autriche.

La crise pétrolière dans les années 1970 a une nouvelle fois porté un sérieux coup à l’industrie de la construction. Des usines ont été fermées et la structure de l’entreprise a été simplifiée.

Together strong pageheader
© Wienerberger B.V.

1982 - 2002

Expansion internationale

Au début des années 1980, Wienerberger a réussi à se reprendre et a recommencé à réaliser des bénéfices, malgré la faiblesse de l’industrie de la construction. En 1986, Wienerberger faisait ses premiers pas en dehors de l’Autriche, avec l’acquisition du groupe allemand Oltmann. Wienerberger ajoutait ainsi à son portefeuille d’activités la production de tuyauterie.

En 1989, Wienerberger comptait déjà 40 usines en Europe. La plus grande expansion de l’histoire de Wienerberger s’est produite en 1996: Wienerberger a repris le groupe belge Terca, le plus grand fabricant de briques de parement en Belgique et aux Pays-Bas. Une autre grande étape est survenue en 1999 avec le rachat du fabricant américain General Shale. L’achat de plus de 20 usines aux USA allait complètement positionner Wienerberger en tant qu’acteur mondial.

En 20 ans, l’entreprise a ainsi évolué d’un fournisseur uniquement présent en Autriche vers le producteur de briques numéro un mondial.

Slideshow working together 3
© Wienerberger AG

2003 - 2019

Nieuwe strategieën

En 2003, Wienerberger se lançait à l’assaut du secteur de la toiture avec l’achat de Koramic. Durant les années qui suivirent, la collection de tuiles s’est progressivement étoffée.

Lorsqu’a éclaté la crise économique et financière mondiale en 2008 a été élaboré un grand programme de restructuration. En 2009, Heimo Scheuch a pris les rênes de l’entreprise en tant que CEO. Wienerberger a choisi de changer de cap, avec une croissance autonome ayant pour principaux piliers la proximité par rapport aux clients, des processus efficients et des produits innovants.

Wienerberger souhaite être présent sur les marchés à croissance rapide et élargir son portefeuille de produits. En 2012, Wienerberger reprenait Pipelife. En 2018 venaient s’ajouter le briquetier néerlandais Daas Baksteen, le spécialiste des canalisations norvégien Isoterm et le fabricant de pavés en terre cuite roumain Nadab

Slideshow building the future 3
© Wienerberger B.V.

Dès 2019

Innovation, portefeuille solide et service performant

La vision d’avenir de Wienerberger consiste à devenir le producteur le plus apprécié de matériaux de construction et solutions pour l’infrastructure, mais aussi à devenir l’employeur préféré sur ces marchés, et ce en gardant toujours à l’esprit le développement durable.

Wienerberger est leader du marché dans le domaine des solutions de construction intelligentes et à la fois pionnier dans la digitalisation de l’industrie de la construction. De nouvelles technologies doivent aider le client à prendre les bonnes décisions.

L’accent pour l’avenir est mis sur la croissance organique, des performances opérationnelles de haut vol et un solide portefeuille de produits. La croissance à long terme du Groupe Wienerberger consolide la valeur de l’entreprise, en conformité avec les principes économiques, sociaux et écologiques.

Toujours au courant

Enregistrez-vous et nous vous avertirons lorsque de nouvelles mises à jour seront prêtes.