D’un système de management environnemental ISO 14001 interne à externe

Wienerberger élabore un système de management environnemental interne détaillé avec ses unités de production depuis déjà 1995. Celui-ci a jeté les bonnes bases pour passer à un système externe. 

Les exigences du système ISO 14001

ISO 14001 est un système de management environnemental qui pose plusieurs exigences, comme:

  • L’amélioration continue des processus au niveau de l’environnement
  • La protection de l’environnement (prévenir la pollution environnementale)
  • La gestion de tous les risques environnementaux
  • La conformité aux législations et réglementations environnementales

Le cycle “plan, do, check, act”

Un système de management environnemental qui fonctionne repose sur une utilisation correcte du cycle ‘plan, do, check, act’ (PDCA). Ce cycle PDCA aide à atteindre une amélioration continue des performances (environnementales). Le principe n’est autre que la mise en place d’actions ou objectifs déterminés, ainsi que le maintien à niveau des améliorations réalisées.

Le cycle PDCA fonctionne selon la méthode ci-dessous:

  • Plan: détermination de plusieurs objectifs ou actions d’amélioration associés à une thématique définie
  • Do: réalisation de plusieurs actions pour atteindre l’objectif
  • Check: vérification de la mesure dans laquelle l’objectif ou l’action a été réalisé
  • Act: si nécessaire, adaptation des actions pour atteindre l’objectif 

Résultats concrets

Cette méthode et l’implémentation du système de management au sein de Wienerberger ont permis d’obtenir de beaux résultats dans plusieurs domaines environnementaux. Au sein du système ISO 14001, nous avons aussi atteint les objectifs suivants:

  • Réduire la consommation d’eau de distribution
  • Augmenter la réutilisation des déchets minéraux au sein du mélange de production
  • Améliorer la collecte sélective des déchets et réduire la quantité de déchets pour plusieurs flux au sein des unités de production

Ce dernier point est illustré ci-dessous au moyen du cycle ‘PDCA’ 

La méthode ci-contre a été introduite dans toutes les unités de production Wienerberger, de telle sorte que l’entreprise possède désormais une gestion des déchets structurée.

Wim Ariëns, Plant Manager Wienerberger Beerse: “Le système de management ISO 14001 nous a aidés à élaborer pour Wienerberger une analyse contextuelle claire faisant ressortir les risques et opportunités possibles au niveau de l’environnement. Sur base de ces risques et opportunités ont été établis des objectifs environnementaux concrets pour les prochaines années, comme notamment la réutilisation de l’eau de pluie au sein de la production ou la réutilisation des déchets de cuisson broyés. Cette approche structurée du système ISO nous a permis d’enregistrer de grandes avancées ces dernières années: les déchets secs ont été drastiquement réduits et nous avons pu valoriser certains déchets minéraux au sein du mélange de production.”

Sites de production Wienerberger certifiés

Les préparatifs pour l’obtention du certificat ISO 14001 au sein de Wienerberger Belgique ont débuté en 2011.

Fin 2014, les unités de production de briques de parement ont été les premières à être certifiées par un bureau d’audit externe. Avant d’être suivies par les unités de production de blocs treillis et de tuiles en 2016 et 2017. Aujourd'hui, toutes les unités de production et carrières de Wienerberger Belgique ont été certifiées selon la norme ISO 14001, à l’exception du site de Maaseik. 

Autres réalisations durables de Wienerberger Belgique (2018)

Lisez plus