Wienerberger soutient l’asbl Maggie Program

L'asbl Maggie Program est la section sans but lucratif du cabinet d’architectes DMOA. Elle a pour objectif de mettre en œuvre des projets de construction à petite échelle avec des solutions innovantes et durables dans des zones difficiles d'accès ou de conflit, plus spécifiquement dans les pays en voie de développement, et ce pour les réfugiés et les personnes défavorisées. L’asbl Maggie Program a été créée dans le prolongement de l'abri innovant Maggie Shelter. Wienerberger souhaite soutenir cette belle initiative. 

Qu'est-ce que le programme Maggie? 

Le programme Maggie représente une approche globale visant à donner aux personnes déplacées et défavorisées du monde entier un accès aux soins de santé et à l'éducation, et à leur offrir une perspective grâce à un savoir-faire européen dans le domaine des techniques de construction et de l'innovation. L'objectif consiste à offrir des solutions innovantes dans des zones difficiles d'accès ou des zones de conflit grâce à des projets de construction à petite échelle.

Pour ce faire, l’asbl recourt au ‘Maggie Shelter’, une construction qui ressemble à une tente, mais qui présente les avantages d'un véritable bâtiment fixe. Le Maggie Shelter a été conçu sur la base de 30 critères permettant de sauver des vies. En remplissant la structure à double paroi sur place avec des matériaux locaux (sable, isolant et même des déchets plastiques) et avec l'aide de la main-d'œuvre locale, on crée une infrastructure durable, circulaire et écologique qui tiendra au moins 15 ans. Le programme Maggie est un projet qui change la donne en comblant le fossé entre l'urgence et le développement à long terme et, ce faisant, rend l'aide humanitaire moins coûteuse tout en réduisant son empreinte. Les qualités uniques des Maggie Shelters permettent de construire rapidement des espaces qualitatifs dans un contexte temporaire où des bâtiments fixes ne sont pas réalisables (politique, pratique, rapidité...).


Maggie goes to Yezidi

Le premier projet de l’asbl Maggie Program que nous soutenons n’est autre que ‘Maggie goes to Yezidi’, un projet en Irak qui a été livré en 2019. Dans l'Irak de l'après-Etat Islamique, environ deux millions de personnes ont été déplacées de leur propre pays. À lui seul, le camp de Shariya à Duhok abrite déjà des milliers de Yezidis qui ont fui. En tout, ce camp offre refuge à 20.000 personnes, dont au moins 9.000 enfants. En bénéficiant d'infrastructures adéquates, les enfants de ce camp pourront s’épanouir au niveau intellectuel et émotionnel. Le concept de ce projet repose dès lors sur des missions très concrètes et une évaluation des besoins, comprenant des salles de classe traditionnelles, des espaces de thérapie par l’art ainsi que des espaces pratiques polyvalents.

Résultat? La mise en place de 4 Maggie Shelters et de 2 conteneurs. Ces espaces permettront aux enfants du camp de Shariya de se remettre de leurs traumatismes, de jouer et de vivre dans une véritable communauté. Grâce au partenariat unique avec l'ONG Panaga, une organisation locale sans but lucratif, il sera possible de permettre à au moins 100 enfants d’avoir accès à l'éducation et au traitement des traumatismes chaque année. Le programme Maggie offre aux réfugiés la possibilité d'apprendre et de s'exercer en lieu sûr, afin qu’ils puissent ensuite voler de leurs propres ailes. Cela leur donne l'opportunité de devenir les leaders communautaires et les entrepreneurs de demain. L'école de guérison des traumatismes est utilisée de manière intensive pour les enfants yézidis, ainsi que pour la formation des adultes en soirée.

Visionnez l'aftermovie de ce projet.

Maggie goes to Kakuma

Second projet Maggie soutenu par Wienerberger, ‘Maggie goes to Kakuma’ concerne un projet au Kenya, qui a été livré en 2020. Kakuma est une petite ville du nord-ouest du Kenya. Elle abrite un camp de réfugiés depuis déjà 1992, qui compte actuellement plus de 186.000 réfugiés et demandeurs d'asile, dont 55% d'enfants, qui ont fui la guerre et la violence dans les pays voisins.

En septembre 2018, le Dr. Jane Goodall et Koen Timmers ont décidé de lancer le projet ‘Innovation Lab Schools’. Chaque école-laboratoire disposera d'une connexion Internet, d'ordinateurs portables et de tablettes. 1.000 enseignants ont déjà adhéré à ce projet pour donner cours aux enfants et former des enseignants locaux par Skype. À Kakuma a été fondée la première Innovation Lab School, mais une infrastructure solide s’avérait encore nécessaire pour pouvoir enseigner à un plus grand nombre d'enfants en même temps. C'est pourquoi deux Maggie Shelters y ont été installés, faisant office de salles de classe et reliés à un conteneur pour stocker les ordinateurs portables.

Ce partenariat unique permet à 200 enfants par an d’aller à l'école, mais aussi de former des enseignants locaux. L’asbl Maggie Program offre aux réfugiés la possibilité d'apprendre et de s'exercer en lieu sûr, afin qu'ils puissent voler de leurs propres ailes et devenir les leaders communautaires et les entrepreneurs de demain.

Autres réalisations durables de Wienerberger Belgique (2020)

Tous nos réalisations

Toujours au courant

Enregistrez-vous et nous vous avertirons lorsque de nouvelles mises à jour seront prêtes.