Reference photo new construction office in Wielsbeke
Remplisser les joints horizontales à l'aide d'une fourrure

Quels sont les différents types de mortier de jointoiement?

Un joint n’est pas l’autre. Les joints entre les briques de parement en terre cuite ont plusieurs fonctions. Ils ont non seulement un rôle esthétique, mais jouent aussi un rôle important dans la solidité de votre maçonnerie.

Le mortier de jointoiement doit être compatible avec le mortier de maçonnerie. Les propriétés des joints devront correspondre à la fonction que ceux-ci devront remplir. Ils devront présenter une résistance mécanique, physique et chimique permettant d’obtenir une surface suffisamment durable. Les propriétés du mortier de jointoiement devront donc être adaptées en fonction de la classe d’exposition et en fonction des forces mécaniques escomptées, telles que par exemple: dilatations, chocs, fissures, etc.

À l’instar des mortiers de maçonnerie, on fait également une distinction au niveau des mortiers de jointoiement entre les mortiers préparés en usine et les mortiers à préparer sur chantier.
 

1. Mortiers secs préparés en usine

Du point de vue de la consistance et de l'amélioration de la composition par rapport aux mortiers de jointoiement préparés soi-même, nous conseillons vivement de travailler avec des mortiers de jointoiement secs composés! Pour les joints dits "ton sur ton" surtout, il sera important de travailler avec ces produits.

Nous vous proposons pour toute la gamme de briques de parement Terca un aperçu des codes de référence des joints que nous utilisons et recommandons. Ces références sont une interprétation de Wienerberger et pourront naturellement différer selon le maître d'ouvrage et l'architecte. Ne vous fiez donc jamais aveuglément à une référence que nous donnons et réalisez toujours un échantillon de joint avant de passer commande.

Très souvent, on optera aussi pour une couleur de joint un peu plus claire afin de faire mieux ‘ressortir’ la brique.

Ces mortiers secs préfabriqués se composent généralement de grains de quartz, de calcaire, de chaux, de ciment blanc, de produits hydrofuges et de colorants minéraux. On y ajoute généralement des additifs pour limiter le plus possible les efflorescences et les lessivages.

 

2. Mortiers de jointoiement à préparer sur chantier

La composition du mortier de jointoiement peut varier en fonction de la couleur souhaitée. Pour les coloris classiques, la composition suivante est recommandée:

 

- Base

  • 200 kg de ciment CEM I 42,5, mélangés à 100 kg de chaux hydraulique par m³ de sable
  • 300 kg de ciment CEM II ou CEM I 42,5 par m³ de sable

 

- Type de sable

  • Sable du Rhin 0/1, pour une couleur grise
  • Sable des dunes, pour une couleur crème
  • Sable blanc, pour une couleur blanc pâle

 

On pourra, par exemple, aussi utiliser les mélanges spécifiques suivants:

1 part de ciment blanc + 1 part de chaux de coquillage + 6 parts de sable cru de la couleur souhaitée.

Pour un joint coloré parfaitement assorti à la couleur des briques de parement (pour créer des zones colorées uniformes), il est recommandé de travailler avec des mortiers de jointoiement composés secs.

 

Map of dealers

Trouvez des distributeurs près de chez vous