Reference photo new construction single family in Grandmetz

Les types de joints et leur impact sur la façade

Il existe différentes manières de réaliser les joints dans votre façade au moyen de mortier classique. Chaque type de joints aura un impact sur l’aspect de la façade.

Le joint affleurant plein

Joints ton sur ton

Si vous souhaitez créer une façade à l’aspect plat, le joint affleurant plein constituera un bon choix. Pour ce type de joints, le maçon laissera pour ainsi dire les joints se fondre dans les briques de parement. La façade présentera ainsi un aspect massif et uni. Ce joint est fréquemment appliqué pour les briques épurées à joints ton sur ton.

Pour info: un joint ton sur ton signifie que le mortier de jointoiement présente pratiquement la même couleur que les briques de parement afin de conférer à votre façade une couleur continue

Le joint légèrement en retrait

Type de joints le plus utilisé

Ce type de joints accentue la forme des briques de parement. Comme son nom l’indique, les joints ne sont pas remplis jusqu’au bord frontal des briques. Le mortier de jointoiement est appliqué quelques millimètres en retrait par rapport à la brique de parement. Il s’agit du type de joints le plus utilisé.

Le joint creux

Jeu de lignes horizontales

Les joints creux sont des joints réalisés encore davantage en retrait que les ‘joints légèrement en retrait’ décrits ci-avant. Ce type de joints accentue lui aussi le jeu de lignes horizontales. Souvent, cette technique sera appliquée en association avec de la maçonnerie sans joints verticaux. Avec cette dernière technique de maçonnerie, les joints verticaux seront pratiquement invisibles parce que les briques de parement seront posées à froid les unes contre les autres. Faisant ainsi ressortir davantage les joints horizontaux.

Le joint beurré

Type de joints brut

Surtout si vous choisissez d’utiliser pour votre façade des briques de parement Terca Rustica, Retro ou Belle Epoque, ce type de joints créera un aspect harmonieux d’apparence ancienne. Et ce parce qu’il s’agit d’un type de joints brut. Cet effet brut résultera de deux étapes pendant le jointoiement. On commencera par appliquer le mortier de jointoiement de façon très généreuse, afin que celui-ci déborde légèrement par rapport au bord de la brique de parement. Le maçon conférera ensuite au joint la texture souhaitée au moyen d’une brosse ou d’un peigne.

Le joint chanfreiné

Accentue encore davantage l’horizontalité

Grâce à l’effet d’ombre, ce type de joints accentue encore davantage l’horizontalité des façades érigées avec des briques de parement plates allongées. Cet effet d’ombre résulte du fait que le mortier de jointoiement n’est réalisé que partiellement en retrait. La partie inférieure du joint se prolonge jusqu’au bord de la brique de parement. Tandis que la partie supérieure reste quelque peu en retrait, en formant un angle à 45°. Ce sera plus clair en examinant l’illustration ci-contre.

Le joint concave

Un fer à joints creux

Le joint concave fait ressortir davantage l’aspect de la brique de parement. Il s’applique comme le joint affleurant, mais avec un fer à joints creux, de telle sorte que le centre du joint sera situé légèrement en retrait par rapport au plan de la façade.

Le joint coupé ou en diamant

Requiert beaucoup de savoir-faire!

Ce type de joints dépasse de la façade et déterminera fortement l’aspect de toute votre façade. Il s’applique d’une manière particulière. Tenez compte du fait que ce type de joints requiert beaucoup de savoir-faire!

Map of dealers

Trouvez des distributeurs près de chez vous