Architectural plan

Plan par étapes pour le maître d’ouvrage

Un projet de rénovation fait se poser de nombreuses questions au maître d’ouvrage.

  • Comment définir mes objectifs?
  • Quelles sont mes ambitions en matière d’économies d’énergie?
  • Comment organiser les travaux de rénovation?
  • Comment les financer?
  • Comment élaborer un planning?
  • ...

Ce plan par étapes permettra de répondre à ces questions et d’autres. Il formera le fil conducteur pour une bonne méthode et a été rédigé sur mesure pour le maître de l’ouvrage.

Vous êtes un professionnel de la construction? Utilisez ce plan pour prodiguer des informations utiles et utilisables.

Plan par étapes pour le maître d’ouvrage

Étape 1: Fixez vos objectifs

1er objectif: Un confort intérieur accru et une qualité de vie supérieure

Une maison doit être fonctionnelle. Les jeunes ménages auront d'autres besoins que les couples avec enfants. Une chambre d'enfant supplémentaire, une seconde salle de bains, une cuisine plus spacieuse ou davantage d'espace de rangement ne constitueront souvent pas du luxe pour les familles qui s'agrandissent.

Dans les vieilles maisons, surtout, l'équipement laissera souvent à désirer. La salle de bains ou la cuisine doivent être équipées correctement et ergonomiques. Les installations techniques, comme l'électricité, le chauffage et les conduites sanitaires doivent être conformes aux normes contemporaines. Une mise à jour en profondeur s’imposera rapidement.

Les maisons à vendre nécessiteront souvent une rénovation en profondeur. Pour créer de l’espace, vous devrez modifier l’organisation interne de votre habitation.

  • Agrandissez ou réduisez les pièces
  • Conférez-leur une nouvelle affectation
  • Fusionnez diverses conduites ou optez pour une cohésion logique (par exemple la liaison entre la cuisine et la salle à manger, la liaison entre le garage et le débarras, etc.).

Votre confort

Votre intérieur doit également être confortable. Ce confort sera surtout déterminé par le climat intérieur et la facilité d'entretien.

Un climat intérieur sain et agréable résultera de la conjonction de plusieurs facteurs.

  • Les matériaux de construction ne peuvent pas émettre des substances nocives
  • Une bonne acoustique: pas d’écho ni de nuisances sonores en provenance de l'extérieur ou d'autres pièces de la maison
  • La température devra de préférence rester stable
  • Pas de courants d’air
  • Une humidité de l’air saine pour éviter la formation de moisissures. Pour cette même raison, il conviendra d'éliminer ou d'éviter autant que possible les ponts thermiques.

La facilité d’entretien joue également un rôle. À quelle fréquence devrez-vous repeindre la façade? Cette façade supporte-t-elle les coups? La couverture de toiture est-elle étanche à la pluie? Après combien de temps un élément de construction devra-t-il être remplacé?

Dans les deux cas, un choix approprié des matériaux s'avèrera essentiel. Les matériaux en terre cuite recueilleront ici la préférence.

Vos souhaits

Une maison doit former un 'chez soi' chaleureux dans lequel on se sentira bien. Ce sera notamment une question d'organisation interne, de finition et d'allure. Une transformation réussie répondra à vos besoins en matière d’habitat. Concrètement?

  • Créez une sensation d’espace
  • Acheminez la lumière du jour là où vous en avez besoin
  • Conférez l’allure souhaitée à votre intérieur grâce aux matériaux de finition pour les murs, sols et portes

Et, naturellement, accordez aussi de l’attention à l’architecture. Avec un parachèvement de façade adapté, vous créerez une plus-value pour votre maison et la rue. Vous trouverez d’ailleurs des briques de parement dans tous les coloris, formats et méthodes de mise en œuvre (maçonnerie traditionnelle, maçonnerie à joints minces, collage, coloration des joints).

Conseil: dotez votre façade d'une identité unique en procédant à son parachèvement à l'aide de tuiles en terre cuite. Celles-ci sont disponibles en divers modèles et formats, et ce tant pour la cinquième façade (votre toiture en pente) que pour des applications verticales.

Avec les tuiles en terre cuite, vous avez une solution appropriée à portée de main pour votre maison individuelle, indépendamment de son style, de la forme du toit, de son degré d'inclinaison ainsi que des exigences techniques et esthétiques. Tuile plate ou ondulée, petit ou grand format, d'aspect vieilli ou résolument moderne. Les possibilités sont légion.

  • Large gamme d’accessoires en terre cuite ou non.
  • Des écrans de sous-toiture spéciaux garantiront une protection durable contre l’eau, la poussière, le vent, la neige et les gouttes de condensation.

Les briques de parement forment la carte de visite de votre maison. Elles existent en différents formats, coloris et aspects. Pratique, car les petits détails feront parfois toute la différence. Comme les appareillages de maçonnerie spéciaux, la couleur des joints ou l'impact des joints extrêmement minces. (En faisant poser les briques de parement par collage ou dans un fin lit de mortier.)

Les tuiles en terre cuite et les briques de parement sont aussi parfaitement rompues aux conditions climatiques belges. Contrairement à d'autres matériaux pour le parachèvement extérieur de la toiture et des murs, elles sont insensibles à la pollution, à la formation de moisissures, aux dégâts du gel, à la rouille et autres phénomènes funestes.

Ces blocs créent un climat intérieur homogène grâce à leur inertie thermique. C'est-à-dire leur capacité à emmagasiner la chaleur et à libérer à nouveau celle-ci de manière progressive. Une propriété qui empêchera un réchauffement ou un refroidissement trop rapide. Le parachèvement à l'aide d'une couche d'enduit côté intérieur des blocs pour murs intérieurs garantira quant à lui l'étanchéité à l'air.

Pendant les transformations, les conditions de travail ne seront pas toujours idéales. On privilégiera dès lors les matériaux de construction de petit format, légers et faciles à mettre à mesure. Comme les blocs céramiques pour murs intérieurs, par exemple. 

Matériaux de construction en terre cuite: la qualité prime

Les tuiles en terre cuite, blocs pour murs intérieurs et briques de parement sont résistants au feu, stables et résistants au gel. Ils conservent toutes leurs qualités, même après de nombreuses années. Mieux même, ils prennent progressivement une patine qui leur confère encore davantage d'authenticité et renforce leur allure chaleureuse.

Enfin, les matériaux de construction en terre cuite sont des produits durables. Ils sont fabriqués de manière écologique et à base de matières premières naturelles extraites (de préférence) dans notre propre pays. Le transport s’effectue également de façon respectueuse de l'environnement et ces matériaux sont facilement recyclables. Ce que confirment divers écolabels comme natureplus ainsi que les certifications DUBOkeur délivrées par le NIBE et C2C. Durable, cela signifie aussi une longue durée de vie: au moins 150 ans. Grâce à leurs excellentes qualités, les matériaux de construction en terre cuite nécessitent seulement un minimum d'entretien.

En tant qu'homme de métier ou maître d’ouvrage, vous pourrez vous appuyer sur le savoir-faire, l'expérience et le service uniques d'un fabricant fiable. Votre garantie?

  • Tous les essais en laboratoire et certificats requis  
  • Consultez et comparez des matériaux sur notre site Internet
  • Différents showrooms

Retourner en haut

2ème objectif: Une maison moins énergivore

Les travaux de transformation constituent le moment par excellence pour rendre votre maison moins énergivore. Ce qui s’avèrera pratique, surtout avec l’augmentation des prix de l’énergie. Les investissements écoénergétiques entraîneront de jolies économies et s'amortiront rapidement d'eux-mêmes. Et vous contribuerez à la protection de notre planète.

Quel est votre objectif?

Qui dit transformation écoénergétique, dit en premier lieu isolation. À vous de déterminer jusqu'où vous voulez aller. Vous voulez uniquement isoler votre toit? Ou aussi remplacer votre vitrage? Vous souhaitez en profiter pour isoler vos murs et sols?  Et, en fait, quelles valeurs d'isolation voulez-vous atteindre?

Les exigences PEB pour les rénovations ont été fortement revues depuis 2015. Elles dépendent du type de rénovations effectuées. Vous comptez remplacer toutes les installations techniques et isoler plus de 75% des murs extérieurs, fenêtres, toit et sol? (Attention, cela concerne uniquement les sols situés au-dessus de l’environnement extérieur, pas au-dessus du terre-plein ou de caves.) On parlera alors d’une rénovation radicale. Dans ce cas vaudra un niveau E maximum de 90 après rénovation.

>> Lisez tout sur les exigences PEB en Wallonie
>> Lisez tout sur les exigences PEB à Bruxelles
>> Lisez tout sur les exigences PEB en Flandre

Quelques conseils:

  • Commencez par les gros travaux. Isolez d’abord l’enveloppe du bâtiment: le toit, les murs extérieurs et éventuellement le sol.
  • Placez la barre plus haut et optez pour une rénovation QZEN: rénovez mieux que ce qu’impose la norme. Vous réaliserez ainsi davantage d’économies chaque année sur votre facture d’énergie.

Vous voulez vous faire une idée des économies potentielles grâce à l’isolation?

 
Nature de l'habitation
Maison moyenne en Belgique
Maison avec niveau E80
Maison passive
 

Consommation énergétique pour le chauffage

+/- 200 kWh par m² par an

+/- 100 kWh par m² par an

Maximum 15 kWh par m² par an (chauffage + climatisation)

A titre informatif: la quantité d'énergie est exprimée en kWh (kilowatt/heure).

Traduite en combustibles traditionnels, une consommation de 10 kWh équivaut approximativement à 1 litre de mazout de chauffage ou 1 m³ de gaz naturel.

Vous voulez transformer une construction existante en maison passive? Ce sera un sérieux défi, mais en recourant à la bonne méthode, votre consommation énergétique annuelle pourra être réduite à seulement 25 voire même 15 kWh par m².

La hauteur à laquelle vous voulez placer la barre dépendra de plusieurs facteurs: vos propres attentes, les possibilités techniques et urbanistiques, le prix, le soutien financier des autorités ou du gestionnaire du réseau de distribution, …

>> Quels travaux allez-vous faire effectuer pour économiser sur votre facture d'énergie?

Retourner en haut

Étape 2: Organisez vos transformations

1. Établissez votre programme de construction

Définissez vos priorités en matière de rénovation:

  • Quels travaux doivent assurément être réalisés?
  • Que pouvez-vous reporter voire même éventuellement supprimer? 

Tenez compte d'éventuels futurs projets. Si vous avez l'intention de passer dans quelques années à une pompe à chaleur, il sera alors préférable d’installer de nouveaux radiateurs appropriés pour le chauffage basse température.

Vérifiez si votre projet est faisable. Quelles interventions seront requises pour accomplir votre programme d'exigences? Ces interventions sont-elles techniquement et financièrement possibles? S'inscrivent-elles dans le timing? Quelle influence l'application de certaines techniques ou certains matériaux aura-t-elle sur la structure? En fonction de l'état de la maison et des interventions envisagées, une inspection visuelle par un expert pourra suffire. Parfois, il sera conseillé de faire procéder à une étude approfondie. Par exemple si la stabilité de la structure peut être mise en péril.

Les interventions constructives ont parfois des retombées sur les aspects techniques en matière d'installation. Un exemple? Appliquer une isolation thermique supplémentaire devient de plus en plus populaire. Mais mieux la maison sera isolée, moins il y aura de déperditions de chaleur. Conséquence? L'installateur devra recalculer l'installation de chauffage à remplacer. Les possibilités de ventilation devront-elles aussi être examinées en association avec les interventions constructives.

Retourner en haut

2. Déterminez votre budget

Naturellement, votre budget déterminera en grande partie l’ampleur de vos travaux de rénovation. Si les mesures économisatrices d’énergie vous permettront de réaliser de jolies économies sur votre facture d’énergie à long terme, elles représenteront toutefois naturellement un investissement à court terme.

Heureusement, vous pourrez bénéficier de primes et subsides de la part des autorités et du gestionnaire de réseau, surtout pour les mesures économisatrices d’énergie. La prime à la rénovation flamande, le taux de TVA réduit et la réduction du précompte immobilier.

Retourner en haut

3. Avez-vous besoin d'un permis, d'un architecte, d'un coordinateur de sécurité, d'un rapporteur/conseiller PEB?

Permis ou obligation de déclaration

Globalement, un permis d'urbanisme s'avère nécessaire pour les travaux de transformation. Mais de très nombreux travaux sont dispensés de cette obligation. Parfois, il sera seulement nécessaire de les déclarer. Vous trouverez des informations détaillées à ce sujet sur les sites Internet des trois régions (cf. infra). Vérifiez aussi toujours si votre commune n'impose pas des obligations spécifiques supplémentaires et si d'autres prescriptions locales ne sont pas d'application (par ex. prescriptions de lotissement).

Architecte

Si vous avez besoin d'un permis d'urbanisme, vous devrez en principe faire appel à un architecte. Celui-ci réalisera les plans, constituera le dossier de demande de permis, ratifiera les pièces nécessaires et assurera le suivi de l'exécution des travaux. Ici aussi, on note des exceptions pour certains petits travaux. Il s’agit de travaux pour lesquels suffira une simple constitution de dossier.

Comptez-vous effectuer des travaux qui modifieront la stabilité, le caractère architectural ou les qualités formelles du bâtiment? Ou accroître le volume de l’habitation? Vous aurez alors toujours besoin d’un architecte.

Informations complémentaires

Pour tout complément d'information sur le permis d'urbanisme ou l'intervention obligatoire de l'architecte, surfez sur:

http://mrw.wallonie.be/dgatlp/dgatlp/default.asp (Wallonie)
homegrade.brussels (Bruxelles)
www.ruimtelijkeordening.be (Flandre)

Autres obligations

Parfois, l'intervention d'autres partenaires de construction s'avérera obligatoire. Si plus d'un seul entrepreneur effectue des travaux sur le chantier, vous devrez faire appel à un coordinateur de sécurité. Si votre projet de rénovation tombe sous la réglementation PEB (performances énergétiques et climat intérieur), l'intervention d'un rapporteur/conseiller PEB sera obligatoire. Demandez plus d’infos à ce sujet à votre architecte.

Retourner en haut

4. Choisissez les partenaires de construction appropriés

Même si vous n'y êtes pas obligé, vous pouvez évidemment faire appel à un architecte. Il réalisera pour vous un concept sur mesure, vous assistera pour le choix des matériaux et techniques, et contrôlera l'exécution correcte des travaux.

En fonction de votre projet, vous pourrez aussi faire appel à d'autres concepteurs: un architecte d'intérieur, un architecte de jardins, etc.

Dans certains cas, vous aurez aussi besoin d'un bureau d'études (par ex. pour l'énergie) ou d'un ingénieur (par ex. en stabilité). Votre architecte vous viendra ici en aide.

Une bonne exécution revêtira une importance capitale. Le choix de l'entrepreneur s'avère dès lors important.

Le gros avantage des matériaux de construction en terre cuite (briques de parement, blocs pour murs intérieurs, tuiles en terre cuite)? Pratiquement tous les entrepreneurs et couvreurs sont familiarisés avec ceux-ci.

Retourner en haut

5. Élaborez un planning réaliste

Élaborez de préférence le planning des travaux en concertation avec l'architecte et/ou les entrepreneurs. Optez pour un timing faisable. Planifiez les travaux de manière à ce qu'ils puissent se succéder sans problème et déterminez les priorités. Il faudra ainsi d’abord s’occuper des murs présentant des problèmes d'humidité, sinon vous ne pourrez procéder au plafonnage ou aux travaux de peinture. Vous envisagez une rénovation écoénergétique? Donnez alors la priorité aux interventions qui entraîneront les plus grandes économies d'énergie. Naturellement, le budget déterminera également la hiérarchie.

Vous comptez étaler la rénovation sur une plus longue période? Commencez par les travaux qui perturberont le plus le caractère habitable de la maison. Par exemple les travaux à la toiture ou à la façade. Ou les interventions nécessitant des démolitions ou des travaux de rainurage. Autres travaux prioritaires: les travaux de plafonnage ou l'installation d'une nouvelle cuisine et salle de bains. Parmi les travaux moins lourds, on citera notamment les travaux de peinture extérieurs, le remplacement des vitrages ou la rénovation d'espaces pouvant être fermés.

Retourner en haut

Plus de conseils de rénovation?

Vous envisagez de rénover? Rénover une maison constitue toujours une mission stressante. Afin de vous aider le mieux possible, nous avons regroupé dans ce dossier de très nombreux conseils et informations utiles pour votre projet de rénovation.

Bezoek onze showroom

Admirez. Rêvez. Choisissez.

Ensemble, nous concrétiserons littéralement vos rêves dans nos showrooms.

  • Passez nous voir et laissez-vous inspirer par nos solutions innovantes. Examinez-les, saisissez-les et touchez de vos doigts votre future façade ou toiture, ou votre futur pavage ou mur intérieur.
  • Nos conseillers en showroom vous prodigueront de larges conseils experts.
  • Emportez vos échantillons préférés.

Vous pouvez nous trouver:

Londerzeel 

A12 - Koning Leopoldaan 1
2870 Breendonk

 

Courtrai 

Kapel ter Bede 88
8500 Kortrijk