Crisis, trouble, problems concept. Businessman walks in the storm with copy space

Comment prévenir les dégâts des tempêtes à votre toiture?

Nous avons déjà essuyé plusieurs tempêtes ces deux dernières semaines et il semble que nous serons de plus en plus souvent confrontés à l’avenir à des tempêtes toujours plus fortes. Ces tempêtes causent souvent beaucoup de dégâts, y compris à votre toit. Ici aussi, mieux vaut prévenir que guérir. 

Toiture existante

Vous possédez déjà une maison avec une toiture en pente? Pensez donc à vérifier régulièrement l'état de votre toit. 

Contrôle

Vérifiez qu'aucune tuile ne s’est détachée, veillez à refixer correctement les éventuelles tuiles détachées. Remplacez également les tuiles manquantes ou cassées le plus vite possible. Cela empêchera le vent de s’engouffrer sous la toiture et d’arracher d'autres tuiles. Il s’avèrera donc peut-être toujours utile de garder quelques tuiles supplémentaires en réserve.

De grands arbres se dressent à proximité de votre maison? Eux aussi peuvent causer des dégâts à votre toit. Évitez que de grosses branches se cassent et atterrissent sur votre toit. Élaguez les arbres et enlevez les branches mortes.

 

Toiture neuve

Vous envisagez de construire ou rénover, et vous avez opté pour une toiture en pente? Bon choix, mais gardez bien à l'esprit les conseils suivants.  

Fixation correcte des tuiles

Pour éviter que les tuiles ne se détachent par vent fort, il importe non seulement de les assembler correctement, mais aussi d’utiliser les accessoires appropriés. Veillez donc à ce que vos tuiles soient fixées selon les bonnes directives. Utilisez de préférence les dispositifs de fixation développés spécifiquement pour le type de tuile de votre choix.

Maintenant que les toitures sont isolées, leur couverture est également soumise à des contraintes plus importantes sous l'influence des forces du vent. C'est pourquoi une nouvelle norme européenne est entrée en vigueur en 2010 pour calculer le nombre de fixations nécessaires. C’est également pour cette raison que la NIT 240 du CSTC datant de 2011 accorde davantage d'attention à la fixation, ainsi qu'à la méthode de calcul du nombre de tuiles à fixer.

Module de calcul du nombre de tuiles à fixer 

Le module de calcul du nombre de tuiles à fixer de Wienerberger vous permet de calculer en quelques clics le nombre de tuiles à fixer dans les différentes zones. Il est important que toutes les tuiles de rive et les faîtières soient fixées une à une, et que les tuiles situées dans un périmètre d'un mètre autour des traversées de toiture et des lucarnes ainsi que les tuiles sur ces lucarnes soient toutes fixées. Cet outil en ligne tient également compte des zones spécifiques de la toiture qui sont plus ou moins exposées au vent.

Même en cas de fixation correcte de tous les éléments, il se peut que des conditions climatiques extrêmes occasionnent tout de même des dégâts.

Tuiles de ventilation

Des tuiles de ventilation pourront également empêcher les tuiles de s'envoler du toit. Ces tuiles s’installent à environ 1 mètre sous le faîte, là où la charge du vent sera la plus forte. Les tuiles de ventilation permettent d’éviter la formation d’une surpression sous les tuiles. L'aspiration du vent reste identique, mais n’exerce plus de pression sur la tuile par le haut ni par le bas, empêchant ainsi le vent d’aspirer la tuile du toit. Une tuile de ventilation tous les 1,5 mètre suffira pour atténuer la pression.

 

Vous voulez calculer combien et quelles tuiles vous devrez fixer?